Forum Rpg se passant quelques mois après le sommet des Kages. Quatre petits village décidèrent de se rebeller, cherchant à prendre le contrôle du monde des Shinobis. Seulement, seuls ils n'y arrivèrent pas, et ils demandèrent de l'aide à la Takatsuki ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation {Nakami Aokawa}

Aller en bas 
AuteurMessage
Nakami Aokawa
Modérateur Boulet | Légende de la Rivière.
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Présentation {Nakami Aokawa}   Dim 2 Mai - 1:44

      Hors RPG ~

      Âge : « 16ans.
      Sexe : « M.
      Pays/Région : « 54.

      In-RPG ~

      Nom du shinobi : « Aokawa.
      Prénom du shinobi : « Nakami.
      Surnom : « Neko.
      Nindo :« Je connais mes limites. C'est pourquoi je vais au-delà.
      Village souhaité : « Je ne sais pas.
      Grade souhaité :«Légende.
      Age : « 18ans.

      Description Morale : « Naturellement calme, il n'est pas le genre de personne qui s'énerve facilement et si jamais ceci arrive, alors autant fuir car autant son calme est dérangeant, autant sa colère est devastatrice. Jeune homme particulièrement observateur, il note les moindres détails, semble toujours être en train d’analyser les gens, d’ailleurs, il parle très peu, ce qui renforce ce côté mystérieux qui dérange tellement. Ses mots sont toujours calculés avec soin et c’est comme si il s’assurait de pouvoir couper la parole à son interlocuteur rien qu’avec ses mots car il déteste parler pour des futilités, tout doit avoir un interet. Beaucoup pensent qu’il fait partie de ces hommes qui ne connaissent pas la courtoisie et ce n’est pas faute de le penser. On lui a apprit a avoir des considération pour les femmes mais il n’en a que faire. De plus, les regards des femmes qui se portent sur lui le gène énormément. Depuis petit il attire la convoitise de celles qui l’entourent mais il n‘a jamais fait le moindre pas vers l‘unes d‘elles. On peut penser que Neko est timide, mais il ne s’agit que d’une façade. Franc, Nakami est incapable de feindre des sentiments pour s’attirer la sympthie d’autrui et peut-etre que ceci se retourne en défaut quand il ne prend pas le temps de mesurer l’impact de ses paroles lorsqu’il crache les vérités que personne ne veut entendre.. Quand à l’humour, Nakami n’en est pas friand, disons qu’il préfère la retenue aux grands éclats de rire. Courageux, il n‘hésitera pas à combattre si c‘est nécessaire. Quand au mépris de certains de ses camarades, il ignore, ne voulant pas s’arrêter sur ces choses aussi infimes mais en agissant ainsi, en les ignorants, beaucoup l’accuse d’égocentrisme.

      Description Physique : « Le jeune homme a bien changé au fil des ans et ceci est bien normal, toutefois à ce jour, on ne reconnaîtrait pas si facilement celui qui arpentait les couloirs de l’Académie de Kiri. Son visage est resté le même, aussi fin avec ces traits doux qui lui confèrent une beauté toute angélique. Ses cheveux encadrent à présent son visage. Il les a plus long, moins docile qu’avant. Toujours aussi blanc de jais, Neko ne cesse de les recoiffer dans un geste machinal. Ses yeux sont remarquable de part leur couleur bleu claire qui est singulière pour un brun. Ils ne pétillent jamais, semblent mort et ceci contraste étrangement avec la douceur de son vidage. Sa carrure s’est développée, il mesure dans les un mètre quatre vingt à présent. Dernière chose, on peut dire que la plupart de ses traits lui viennent de son père même si il ne souhaite pas l‘avouer.

      Histoire :


      « Il avait pratiquement tout. Jusqu’à ce jour…

      Le père de Nakami était partit depuis bien longtemps, des années sans aucune nouvelle, pas même à sa mère, et jamais il ne su la raison du départ de son père. Sa mère passait son temps a recasser le passé, évoquant son père toujours en des termes glorifiant, ce qui étonnait le jeune enfant qui ne comprenait pas pourquoi sa mère voyait son père ainsi. Entre temps, l’enfant avait commencé à étudier les bases du ninja, marchant ainsi sur les traces de son père. Il savait que ceci faisait plaisir à sa mère. Plus elle l’encourageait plus il s’entrainait avec passion, passant des heures entières a essayer de comprendre les techniques. Il était totalement absorbé par ses entrainements que son enfance lui passa à côté, pour lui, rien d’autre ne comptait que de devenir un ninja, et les efforts, blessures n’étaient pas ce qui l’obligerait à renoncer. Toutefois, une blessure à l’épaule droite l’obligea à rester immobilisé pendant trois mois. Et c’est d’ailleurs son point faible aujourd’hui car la blessure ne s’est jamais totalement refermée. C’est à l’âge de sept ans qu’il entra à l’Académie, un souhait inespéré tant il était vain de croire qu’un enfant de cet âge aurait sa place dans ce lieu. D’ordinaire, on ne voulait pas d’enfants aussi jeune, parce qu’ils n’étaient pas assez habiles, pas assez détachés de leurs parents mais Neko fut une exception. A l’Académie, il redoubla d’effort pour prouver qu’il méritait sa place car beaucoup d’autres jeunes apprentis le voyaient comme un petit privilégié, le gamin protégé. Neko ne se retrouva pas détester par tous, mais par un bon nombre d’entre eux car la jalousie prédomine toujours, encore plus chez les enfants qui ne se gênant pas pour montrer que quelque chose les dérange. Il devint le centre de moquerie : trop petit, trop chétif, pas assez rapide. Les critiques fusaient mais jamais Nakami ne se rebella, si ce n’est une fois où il tenta mais on l’arrêta rapidement.

      C’est à l’âge de onze ans qu’il passa son premier examen, celui grâce auquel il obtiendrait le rang de Chunin. Il n’eut pas de grandes difficultés pour atteindre ce titre, toutefois, si certains de ses camarades avaient pu partager leur joie avec leurs parents, Neko n’envoya pas une seule lettre à sa mère. Il jugeait qu’elle n’avait pas besoin de savoir, que de toute façon, enfermer dans ses illusions, il ne pourrait plus lui apporter le moindre sourire même avec une nouvelle aussi intéressante. Seul son frère fut mit au courant.

      Les années passèrent, les entrainements s’enchainèrent et Nakami commença de plus en plus à maitriser certains de ses arts du combat : Genjutsu, Taijutsu, et Ninjutsu toutefois, si il parvenait à contrôler ses arts, ce n’était pas pour autant qu’il était capable d’avoir une grande puissance avec ceux-ci. Il n’avait pas dépassé une bonne maîtrise, ainsi, ses attaques n’étaient pas encore blessantes au point de tuer un homme mais il était encore jeune, et le Kage commença à le suivre de plus près, voyant en ce garçon un être exceptionnel mais pour le moins dangereux, une impression qui s’accentua lorsque le jeune garçon reçu son héritage familial à douze ans : un katana. Cette arme n’aurait rien eu d’intéressent ou d’impressionnant si elle n’avait pas été accompagné d’une lettre expliquant que la seule façon de maitriser l’arme, ainsi que son pouvoir était de tuer la personne la plus chère à son cœur. Lorsque le jeune ninja lu ces mots la première fois, il voulu déchirer la lettre, et ne plus jamais reposer les yeux dessus. Comment pouvait-on lui demander de tuer quelqu’un pour maitriser une arme et qui plus est, la seule personne qui comptait pour lui ? mais l’envie de pouvoir est plus forte que tout, rare sont les hommes à y résister. Tous désirent la grandeur, la reconnaissance et ceci passe par le pouvoir que l’on possède ainsi, Neko fut tenté mais il cacha le katana pendant deux années, restant éloigné de l’instrument de mort.

      On n’échappe pas à son destin. L’examen pour passer Junin approchait et Nakami allait bientôt avoir quinze ans. Il n’avait encore tué personne, mais il avait blessé nombreux de ses camarades lors d’entrainements où il avait poussé ses capacités un peu trop loin. L’examen qui se passerait en Aout était l’un des plus importants, et il se devait de l’avoir, de ne pas faiblir, or, tous les autres garçons étaient doués, chacun ayant une particularité qui le rendait extraordinaire. Nakami ne possédait qu’un vieux katana dont il ne pouvait pas se servir. Il en fut décidé autrement, et le garçon commença à reconsidérer la question d’un meurtre pour devenir puissant. L’Hubris s’était emparé de lui, lentement, comme ce poison qui se fraye un chemin dans vos veines, serpente lentement jusqu'à vous tuer. La démesure, la soif de grandeur avaient consumé le cœur du jeune homme, ayant remplacé toute autre émotion. Tout ce qu’il voulait se résumait au mot ‘’victoire’’

      Comment est-il possible qu’un enfant puisse être capable d’assassiner un membre de sa famille ? Et bien, il y a des raisons qui pourraient expliquer un geste aussi inconscient mais dans le cas de Neko, rien ne pouvait justifier le fait qu’il ait froidement assassiné son jeune frère dans son sommeil… rien mis à part la folie qui grandissant, étouffait son âme dans ses tréfonds.

      C’est un meurtrier qui se présenta au petit matin du premier jour du mois d’Aout pour affronter son adversaire. Neko n’était plus un simple jeune homme parmi les autres, il était celui qui avait assassiné un membre de sa famille, et il continuerait sur cette voie car le sang appel le sang une fois que le premier meurtre a été commis par vengeance ou toute autre motivation aussi sombre. Le garçon qui combattait contre lui aurait certainement refusé le combat si il avait su que l’arme de son ennemi possédait le pouvoir de créer des illusions et c’était là toute l’horreur de l’affaire. En obtenant ce katana, Neko devenait invulnérable. Il pouvait ainsi contrôler la réalité que la victime prendrait comme illusion. Il ne fut pas difficile de gagner le combat au contraire, c’est la maitrise de son arme qui lui demanda le plus d’effort car créer une illusion réel demandait beaucoup d’énergie et de concentration. L’adversaire fut tué ce jour là alors qu’il avait été convenu que le combat devrait s’arrêter à la moindre blessure considérée comme dangereuse pour la vie du combattant. Les habitants du village décidèrent de chasser le gagnant car selon eux, un enfant qui ne pouvait s’empêcher de tuer son adversaire deviendrait un redoutable ninja par la suite et ils ne voulaient pas être responsables de son entrainement, et de sa puissance.

      Comment avez vous connu le forum ? : « Top Site.
      Petite Note : « Je suis Madara Uchiwa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuke Uchiwa
Fondateur ~ Chef de la Team Taka ~ Clan Uchiwa
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Présentation {Nakami Aokawa}   Dim 2 Mai - 9:32

Edit : Finalement, validé Ninja légendaire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-yousha.forumsactifs.com
 
Présentation {Nakami Aokawa}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant Rp ! :: Présentations des Shinobis :: Présentations validées-
Sauter vers: