Forum Rpg se passant quelques mois après le sommet des Kages. Quatre petits village décidèrent de se rebeller, cherchant à prendre le contrôle du monde des Shinobis. Seulement, seuls ils n'y arrivèrent pas, et ils demandèrent de l'aide à la Takatsuki ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zeito Mukuro - Hoshikage

Aller en bas 
AuteurMessage
Zeito Mukuro
Hoshikage
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Zeito Mukuro - Hoshikage   Dim 2 Mai - 20:56

Prénom ou Surnom : Batiste
Hobbies : Pleins de truc x)
Niveau de Rp : Je sais pas et je peux pas me juger
Taux de présence : 5/7 je me co tous les soirs sauf exceptions.

~Votre personnage~


Prénom : Zeito
Nom : Mukuro
Âge : 25 ans
Nindô : Mon but est que mon village reste un village dominant
Grade souhaité : Hoshikage
Village souhaité : Hoshi


Description Physique :


Me décrire ? Comment je pourrais le dire pour faire simple ? Je suis un homme. Le reste vous n'avez qu'à me regarder pour savoir. Comment ? Vous êtes malvoyant ? Ah c'est embêtant alors. Je vais donc me présenter physiquement, je commencerais par le haut et finirai par le bas. D'abord, ma carrure générale, on m'a dit que j'étais grand, en même temps je mesure 1 mètres 84. Je suis fin, enfin pas à mon goût, mais je ne pèse que 71 kilogrammes. Je suis assez carré, je fais beaucoup d'entrainement, haltères, pompes, abdominaux et toute sortes d'exercices de musculations. Voilà ce qu'il en est pour moi en général, débutons maintenant par les cheveux, j'ai une touffe. Enfin ils sont longs, ils descendent au bas du cou, et partent un peu dans tout les sens. Malgré ça sa cadre bien mon visage puis c'est la coiffure qu'il me va le mieux. Mes cheveux sont fins, ils se coiffent tout seul mais je met beaucoup de temps le matin. Lisser le devant, les coiffer sur le derrière, tout ça c'est long et fastidieux. Bref, passons aux yeux, ils sont bleus, un bleu profond, bleu ciel. Mes yeux sont longs et grands, c'est ce qui se remarque le plus sur mon visage. On m'a souvent dit que mes yeux étaient rassurant et d'une profonde gentillesse. Mais moi je ne m'en rend pas vraiment compte. Le reste de mon visage est plutôt superficiel, mon nez est fin et pointe un peu et ma ma couche est de taille moyenne avec des lèvres fines. Mes traits sont très enfantins mais ma carrure et ma taille montre bien que je suis adulte. Mon visage n'est pas spécialement rond, mais par contre, il est plutôt long, en forme ovale. Je ne parle pas de mes oreilles, elles sont cachés par ma tignasse. Continuons par le cou, il est fin et comme tous les cous il fait l'intermédiaire de mon visage et mon corps. Comme je l'ai dit plus haut, mes épaules sont carrées. Mes bras suivent mon corps, un corps qui paraît plutôt fin mais bien formés. J'ai ce qu'on appelle des « tablettes de chocolat » cette expression me faire rire. Mais bon bref, je divague, j'en étais donc à mes bras, bon passons, mon dos est bien droit, ma colonne est droite et n'est pas abîmée. Descendons plus bas, allons faire les jambes, en générale elles sont plutôt longues, cela facilite la vitesse, sinon plus précisément les cuisses sont assez épaisses, je n'ai pas honte mais des fois je trouve que c'est bizarre. Mes mollets sont musclés et sont toujours contractés, oui, ce sont mes plus grands appuis. C'est mes muscles les plus performants. Pour conclure, mes chevilles et mes pieds sont tous ce qui y a de plus normaux.
Maintenant passons sur mon style, je veux bien sur parler de mes vêtements. Cela va être court, oui je m'habille assez simplement mais tout en restant classe. Commençons cette fois par le bas, au pied je porte des chaussures, comme tout le monde, mais les miennes sont blanches, enfin étaient, un combat et elle étaient grises. Je porte un jean, noir, le noir et le blanc ce sont mes couleurs, je ne porte que cela. Mon jean est classique, un peu large je peux très bien me mouvoir avec. Passons au haut, j'ai un chemise, moulante, oui c'est agréable le tissu, enfin moi j'aime bien. Et devinez quoi, ma chemise est blanche, pour changer. J'aime bien mettre une cravate aussi, mais bien sur il faut qu'elle soit noire. Quand je n'en porte pas je relève le col de ma chemise, oui je sais je me la raconte un peu mais bon tant que c'est juste dans le style. Une chemise c'est un peu léger, je porte alors un blaser, c'est un haut de costard mais la coupe n'est pas pareil. Il est noir et a des poches à l'intérieur, pratiques pour les équipements ninjas. Pour finir, j'ai un long manteau, ce manteau se lègue par Hoshikage, je le porte fièrement, et il est à chaque sortie sur mon dos. Ce manteau est magnifique, il est long, noir, et il brille un peu. D'ailleurs je n'ai jamais compris pourquoi ils appelaient ça un manteau, c'est plutôt une cape, attaché par une chaîne doré, je ne sais pas si c'est de l'or, mais elle brille beaucoup. Donc je crois que j'ai fini, voilà mon apparence physique j'espère qu'elle vous as plu et que je vous plait.



Description Mentale :

Après mon physique vous voulez entrer dans ma tête ? Vous êtes étrange mais bon s'il le faut je veux bien me décrire mentalement. Oui moi, je vais me décrire, je suis conscient de mes défauts et je peux dire mes qualités sans prendre la grosse tête. Puis c'est tout ce que vous aurez de toute façon. Bon je commence, moi, Zeito Mukuro, est une personne très complexe. Vous allez en bavé je vous le dis. Je suis un tyran, je ne pense pas que ce soit un défaut, c'est ce qui fait ma force. Je fais tout pour avoir ce que je veux. Oui je suis une personne plutôt égocentrique, je ne pense qu'à mon bonheur en général. En même temps j'ai toujours été seul dans ma vie, enfin c'est ce que je dis comme excuse. Cependant je suis très sociable, même si certaines personnes me détestent. Oui, je suis très franc et donc je dis vraiment tout ce que je pense, et de façon très cash, enfin on va dire que je ne prend pas de gants. Avec moi c'est tout ou rien, cela en va de même pour mes amis, soit on m'aime soit on me déteste, on ne peux pas seulement m'aimer un peu. Je sais reconnaître une personne qui pourra être mon ami, c'est pas compliqué, je lui dis ce qui me déplait chez cette personne, si elle est choquée ou embarrassée, elle ne sera jamais mon amie. Et oui je suis comme ça, je peut être très gentil comme très méchant. Par contre je ne fais jamais aucune pitié, je suis quelqu'un de cruel. De même que si quelqu'un me dérange je n'hésiterai pas à le tuer. J'espère que je ne vous fais pas peur, j'ai comme même des bons côtés. Ma sociabilité ne marche que si l'autre n'est pas quelqu'un de coincé, oui je déteste les gens crispés. Souvent j'essaye de les embarrassés pour voir leur réactions, essayez, c'est amusant. J'aime beaucoup rire, le rire est une source de jouvence. Oui on dit que rire rend jeune, mais bon c'est stupide de croire ça, et donc si vous m'avez cru vous êtes vraiment influençable. La manipulation, quel art impressionnant Cet art est magnifique, un art qui mène les gens par le bout du nez, par notre simple volonté on fait faire ce qu'on veut aux autres. Cependant, cet art est difficile, on se fait beaucoup d'ennemis surtout si on n'échoue. Mais cela ne m'arrive pas, je ne rate jamais, je suis sur de moi, mais pas trop, j'ai confiance en mon cœur et en mon travail. En effet, j'ai mis du temps avant d'arriver à accumulés une telle puissance que je garderai foi en moi. Je pense être un adversaire redoutable, je connais beaucoup de stratégies. De plus, j'ai un QI assez développé, je suis capable de créer de bonne stratégies, le problème c'est que je préfère m'amuser avec un ennemie. Je préfère lui torturer l'esprit, l'apeurer, lui faire perdre tout ces moyens. L'humiliation, quelle sensation remarquable, la personne humilié a beau être la plus forte du monde, l'humiliation sera toujours sont point faible. Ma stratégie la meilleure, trouver le point faible de son adversaire, il en existe toujours au moins un, et surement bien visible. Voilà mon mental, j'ai résumé, sinon vous n'aurez rien compris. Voyons la suite.


Histoire de votre personnage :

Alors maintenant vous voulez connaître ma vie ? Mais c'est privé ? Non je rigole je n'ai rien à cacher. De plus ma vie n'a rien de réellement intéressante, vous vous attendez à une enfance difficile, devenu orphelin à l'âge de 10 ans, et tout le tralala. Mais je ne vais pas vous donnez tout ça. Je suis quelqu'un d'heureux, mon enfance n'est pas forcément heureuse mais je l'ai bien vécu. Donc voilà le récit de la vie de Zeito Mukuro :

Hoshi Gakure No Sato, le village caché de l'étoile, se situant dans le pays de l'Ours. Voilà où je naquit. A cet époque, le village était une petite contrée. Personne n'y faisait attention, c'était un village inconnu. Bref, reprenons du début. Une nuit étoilée, le calme régnait dans la vallée d'Hoshi, les villageois dormaient. Toutes les maisons étaient calmes, il n'y avait pas un bruit. Toutes ? Non, il y en avait une où le bruit de cri faisait rage. Un meurtre ? Une agression ? Non rassurez vous rien de tout cela, juste une femme qui accouchait. Oui, je sortait un peu plus tôt que prévu, j'ai toujours été un peu chiant. Ma mère criait, elle souffrait, tout ça rien que pour moi. Les voisins étaient venu en renfort pendant que mon père, un Juunin de Hoshi, allait chercher des ninjas maîtrisant le Irou no Jutsu, et oui l'accouchement est une chose douloureuse, ce que nous les hommes ne rencontreront jamais, et heureusement. Passons et revenons sur ma naissance, moi, Zeito, alors que ma mère me donna la vie, elle perdit la sienne. Alors que je venais au monde je n'avais personne pour me prendre dans mes bras. Ma vie débutait donc ainsi, ma mère morte et mon père, enfin, si on appelé sa un père. Je reprend donc, ma mère morte et un incapable, oui c'était ce qui le correspondait le mieux, et encore je suis resté poli. J'étais donc en vie, enfin, après avoir passer 9 mois dans un ventre, j'étais dehors je respirai enfin. Mes petits yeux un peu collés voyaient tout ce monde autour, un événement ? Ma naissance était comme un spectacle, et j'étais le protagoniste. Une jeune femme me prit dans ses bras, mais ce n'était pas elle qui m'avait mis au monde, mais toute affection était bonne à prendre. Je me laissai bercer, tendrement, que j'étais bien dans ses bras. Je voyais sa bouches bougée mais je n'entendais rien, pour ne pas paraître impoli, je lui crachait dessus, et elle souriait. Quelle naïveté, je n'étais qu'un gosse mais je n'aimai pas ces personnes, enfin, je ne le savais pas encore, mais je n'allais pas aimé ces personnes.

Me revoilà, je vais résumé toute mon enfance en quelques lignes, je n'ai pas besoin de trop parler, il ne s'est rien passé de spécial. Enfin bref, la femme qui m'avait pris dans ses bras m'a élevé, ou plutôt elle essayait, je me suis élevé tout seul. Je me suis forgé seul, elle ne m'a fournit qu'un toit et à manger. Je la remercie pour sa, mais ce n'était pas ma mère et elle n'avait rien fait pour sauver la femme qui était morte pour moi. Elle n'a jamais sacrifié sa propre vie pour moi, elle ne méritait pas mon respect. A cet époque j'ai 8 ans, c'est comme si je vivais seul. Konoha, Kiri, Suna, Iwa, Kumo, voilà les pays qui dominaient. Hoshi était dans l'oubli, même si je devenais un ninja d'ici je ne survivrai jamais. J'avais donc des plans, mais je ne dévoile rien tout de suite. Voilà j'avais 8 ans et j'étais déjà très intelligent, au fond de moi, j'allais pas bien, mais je paraissais toujours heureux. 'apprenais déjà à manipuler mes sentiments pour mieux manipuler les autres. Oui je suis quelqu'un d'horrible. La vis ne m'a pas sourit, dès ma naissance ma mère meurt, et voilà, qu'à mes 9 ans j'apprends que mon père est mort en mission. Pourtant, ce jour là j'étais heureux, réellement, il ne méritais pas de vivre. Ma mère avait donné la vie en échange de la mienne et ce lâche est parti en prétextant que son métier de ninja lui prenant du temps. Il m'avait abandonné, et maintenant s'il m'avait choisi il serait vivant, il n'a eut que ce qu'il méritait.
Maintenant j'avais 10 ans, j'étais silencieux, calme, ce jour là serait un grand jour, Zeito Mukuro entrera dans l'histoire, il s'inscrira à l'académie ninja de Hoshi. Très vite je dépassais les autres. Passant de aspirant à genin j'allais être mis en équipe, cela me dérangeait, j'ai toujours survie seul, le fait de partager me gênait surtout qu'un ami je ne savais pas ce que c'était. Me voilà dans un équipe, dès que je vis mon « Sensei » je lui dit que cela me dérangeait qu'il soit si faible. Il le prit mal, mais ce n'était pas faux, ce n'était pas vraiment le meilleur Juunin de Hoshi. Bon passons vite, mes coéquipiers n'étaient pas si mauvais. J'avais désormais des amis et une équipe. De plus, j'étais maintenant assez dépendant pour vivre loin de cette femme qui m'a nourrit. J'avais 13 ans, j'étais Chuunin. Je maîtrisais parfaitement les techniques de chakra de l'étoile. Mon but était de devenir Hoshikage. Oui celui la était un incapable, il vivait sous les ordres des pays dominateurs. Une fois que je serais Hoshikage je règnerait sur le monde Shinobis et renverserait le pouvoir des pays dominateurs. Mais bon je voyais un peu grand, je n'avais que 13 ans. Zeito Mukuro, Chuunin de Hoshi, futur chef de ce village. Je vis seul depuis mon enfance, je vous avais prévenu que ma vie n'était pas heureuse mais que j'ai vécu le bonheur toute ma vie.
Oui si on regarde de plus près ma vie n'est pas si mauvaise. J'ai vécu toute ma vie avec tous ce que je voulais, je mangeai tous les jours, je dormais au chaud toutes les nuits, j'ai pu devenir un Ninja et débuter à réaliser mon rêve, j'ai eu des amis et même appris pleins de choses dans la vie. Que demander de plus ? Je vivais ma vie comme on me la donnait et je n'avais besoin de personne.
2 ans ont passés, pendant ses 2 ans rien de spécial s'est dérouler, je suis passé Juunin sinon j'ai continuer à faire des missions de plus en plus intéressante mais pas vraiment ardus. Je m'ennuyais, je pensais que Ninja était plus amusant que ça, mais de toute façon tant que je vivais avec des gens supérieur à moi je ne serais pas à mon aise. Ce qui rattrapa le tout c'était vraiment de pouvoir torturer mes élèves. Oui j'étais un bon maître mais j'étais odieux avec eux. Ils étaient mes petits souffre douleur. Je commençais à m'amuser, de plus, Hoshi prenait de l'ampleur, j'étais fier, notre génération de ninja était de forts Shinobis. Forts mais à quelle prix ? Le Hoshikage avait réouvert l'entrainement de l'étoile. Oui dans le village une étoile brille, et nous donne ce chakra si spécial. A cet époque on ne savait pas, non, on ne savait pas que trop d'entrainements nous tueraient. De nombreux confrères sont morts à cause de ça. Moi j'avais survécu, j'avais eu de la chance, à ce moment là beaucoup de ninjas avaient eus du mal à s'en remettre. Le monde des Shinobis étaient comme ça, aussi cruel que ça, il ne fallait pas se laisser abattre. Konoha nous aida à détrôner le Yondaime. Je n'aimais toujours pas les Konohajin, ils étaient arrogant, ils avaient sauvés un petit village qui n'avait pas besoin d'aide. Oui je suis borné mais j'ai toujours raison, et même quand j'ai tort j'ai raison d'avoir tort. Donc les Konohajin étaient arrogants.
Des années passèrent, j'étais Anbu, oui j'avais encore monter en grade, mais j'avais maintenant 20 ans, j'étais resté 5 ans à contrôler des équipes de Genin et de Chuunins, cela allait bien 5 minutes mais fallait que cela se termine un jour. Anbu, quel métier tout de même, cela me correspondait bien, j'étais silencieux, calme et seul, Anbu était parfait. Et puis je dois dire que cela n'étais pas désagréable d'être des les forces spéciales. Je passa vite Oinins, oui à Hoshi plus rien n'allait tout le monde commençais à déserter. Je crois que je devrais passé cette époque et ne pas vous la racontez. Oui cette époque là j'ai tuer et tuer, torturer encore et encore, manipuler, et encore tuer, tout ça pour mon village.
Je vais donc conclure avec ce paragraphe sur ma vie pas très intéressante mais ma vie tout de même. Alors que j'ai passé les étapes, à 23 ans j'ai quitté les Anbus. Oui je suis redevenu Juunin Expert. J'avais une équipe, une bonne équipe. Et nous faisions des missions difficiles pour aider le plus possible Hoshi. Dans cette époque où L'Akatsuki gagne en puissance, les Kages se réunissent. J'ai maintenant 24 ans, les Kages des grands villages sont morts suite à la réunion, une occasion comme ça ne se laisse pas passé. En quelques mois je convaincu mes nouveaux alliés je cite, Yuki, Kusa et Taki a renversé le monde. Très vite ils se joignirent à ma cause, les clauses du contrat étaient simples, on s'aident pour prendre le pouvoir et nous cassons l'alliance. Les pauvres Yousha, sans Kage, ils étaient désemparés. Moi à la tête des ninjas de mon village je pris le pouvoir par la force et Hoshigakure no Sato était maintenant un des pays les plus puissant du monde ninja. Une nouvelle ère était en marche. Moi Zeito Mukuro, Hoshikage, 25ans, j'ai eu une belle vie et désormais je vie mon rêve...





Test Rp (facultatif) : J'en demande un si le post de Hoshikage met refuser je crois que je suis partit en live vers la fin mais bon j'attends vos avis lol. En plus je voyais sa plus long =O.
Autre remarque ? : J'aime beaucoup le forum même si l'ombre derrière les pseudos rend moins lisible les noms. Sinon le design est bon le contexte est original et j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuke Uchiwa
Fondateur ~ Chef de la Team Taka ~ Clan Uchiwa
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Zeito Mukuro - Hoshikage   Dim 2 Mai - 21:03

Je connais ton niveau et je donne ma voix pour le rang d'Hoshikage =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-yousha.forumsactifs.com
Zeito Mukuro
Hoshikage
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Zeito Mukuro - Hoshikage   Dim 2 Mai - 21:16

Merci =).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeito Mukuro
Hoshikage
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Zeito Mukuro - Hoshikage   Mar 4 Mai - 20:27

Up ? !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emelka
Fondateur | Baka Bachikoy~ Légende de la Neige.
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Zeito Mukuro - Hoshikage   Mar 4 Mai - 20:35

Euhm oui, pour ma part, je mettrais une voix positif. Mais pour un poste comme cela, juste une ou deux voix ne suffisent pas (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KillerBee
Admin ~ Arme Secrète De Kumo ~ Jinchûriki D'Hachibi ~ Frère De L'Ancien Raikage
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 23
Localisation : Je Suis Parti Faire Des Rimes En Dehors De Kumo Car Mon Frère Me Colle Trop

MessageSujet: Re: Zeito Mukuro - Hoshikage   Mar 4 Mai - 20:37

- Je te donne une voix positif et pour ma part le rang Hoshikage t'iras à Merveille =) tu peux désormais faire ta fiche technique =)

_________________

"Vol Comme Un Papillon Qui S'envole Je Suis Hachibi Tocard, Alors Encaisse Mes Dards !" "Yeah ♪♫"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeito Mukuro
Hoshikage
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Zeito Mukuro - Hoshikage   Mar 4 Mai - 20:40

Merci beaucoup à vous je me met à ma fiche technique =).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zeito Mukuro - Hoshikage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zeito Mukuro - Hoshikage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant Rp ! :: Présentations des Shinobis :: Présentations validées-
Sauter vers: